En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies qui permet le bon fonctionnement du site, de faciliter et d’améliorer votre navigation, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, de partager du contenu sur les réseaux sociaux et de mesurer l’audience. En savoir plus .
J’ai compris
Musique & Divertissement  K-pop : la musique sud-coréenne à la conquête du monde
23/06/201600:00 Roch Archambault
k_pop_musique_TV5MONDE_FR-(3).png
 
Il y a à peine quelques années, il était rare d’entendre parler de K-pop dans les médias. Aujourd’hui, des magazines américains aussi populaires que le Billboard ont une section entière consacrée à cette musique. On peut assister à des concerts de ses idoles kpopiennes un peu partout sur la planète, de Hong Kong à Los Angeles et à Mexico, en passant par Londres et Paris.

La K-pop fait désormais partie intégrante du vocabulaire des jeunes, tout comme le rock, le heavy métal ou le hip-hop. Mais alors que le rock se joue partout sans distinction de pays ou de langue, la K-pop est associé à un seul pays, la Corée du Sud, et à une langue, le coréen. Pays qui réinvente à sa façon les téléphones, les voitures, la Corée du Sud est maintenant connue pour ses produits électroniques, sa nourriture, ses séries télévisées. Et la musique fait partie de la dernière vague de produits coréens qui tentent de conquérir le monde.

 
TV5MONDE_ASIE_histoire_kpop_2016_2.jpg
Histoire de la K-pop, Shinhwa 

 
Naissance d’un style musical et visuel
 
Pour retracer l’histoire de la K-pop, on peut être tenté de remonter dans le temps pour analyser ses diverses racines. On pourrait se pencher sur la chanson populaire trot de la période de l’occupation japonaise, de 1910 à 1945, étudier l’entrée de la musique américaine après la guerre de Corée, percer les profondeurs des chansons contestataires des années 70 et comprendre la montée des balades durant les années 80. Mais la K-pop qu’on connaît aujourd’hui a véritablement fait ses premiers pas dans les années 90.
 
Mais de façon plus précise, on s’entend pour dire que la K-pop a fait son apparition avec l'arrivée du groupe Seo Taiji & Boys en 1992. Plusieurs autres formations d’idoles, comme H.O.T., Fin.K.L, Baby V.O.X. et Shinhwa, ont immédiatement poursuivi dans la même voie. À cette époque, on produisait déjà beaucoup de musique en Corée du Sud, à la différence cette fois-ci qu’un nouveau style était en train d'éclore. Les chorégraphies et les vêtements étaient maintenant devenus aussi important que les chansons. L’image devenait en elle-même un produit. Cette tendance s’est intensifiée très rapidement avec la fondation des trois grandes entreprises de la K-pop, YG Entertainment, JYP Entertainment et SM Entertainment. Dès ce moment, ces trois entreprises ont mis en place une véritable industrie de la musique en Corée du Sud.

Le 21e siècle a vu le succès engendré précédemment s’accroître beaucoup plus rapidement en raison de la recrudescence d’Internet et des médias sociaux. Ce qui était seulement un phénomène isolé à la petite Corée du Sud se répandait maintenant ailleurs. Au début, on exportait en Chine et au Japon avec des artistes tels que Baby V.O.X et BoA. Par la suite avec l’effervescence des médias sociaux, les artistes coréens ont commencé à se produire sur scène dans plusieurs pays dont les États-Unis. Les trois grandes machines de la K-pop, YG, SM et JYP, ont commencé à offrir un choix encore plus important d’artistes en ciblant les marchés. On avait maintenant des membres provenant de la Chine, du Canada, des États-Unis qui faisaient partie de formations sud-coréennes. Tout était calculé plus que jamais avec précision, qu’il s’agisse du nombre de membres d'un groupe, de l'âge, du pays d'origine, des concepts, sans parler de l'image (et des chirurgies plastiques). 

 
TV5MONDE_ASIE_histoire_kpop_2016_3.jpg
Histoire de la K-pop, Fin.K.L
 
Manufacture à vedettes
 
L’expression individuelle très appréciée par les fans de musique s’est complètement évaporée pour laisser place à un concept très précis, un groupe fait sur mesure. Ici, le collectif est plus important que l'individu, concept qui rappelle beaucoup la philosophie de plusieurs entreprises asiatiques. Les Spice Girls sont probablement ce qui se rapproche le  plus en Europe  du concept des groupes K-pop. Or, la K-pop va beaucoup plus loin.  
 
Certes, on y retrouve une fusion de la musique américaine avec un certains conservatisme coréen. Cependant, la K-pop a su évoluer pour finalement avoir sa propre identité. C'est comme si la Corée avait emprunté la musique pop américaine pour l'améliorer. À la première écoute, la sonorité ressemble beaucoup à la musique pop anglo-saxonne, sauf pour les paroles en coréen. C’est plutôt avec les yeux que toute la différence se révèle. Les chorégraphies entraînantes et les concepts colorés, conjugués à la musique, créent une magie visuelle unique dans l'espace musical du monde. On pourrait parler d'un univers de réalité virtuelle, revu et augmenté. Certains groupes japonais ou taïwanais  semblent s'inspirer de la pop coréenne, mais jamais avec autant de qualité visuelle.
 
L'industrie est une véritable manufacture à vedettes. Après des années d’entrainement, l’entreprise dévoile son nouveau groupe d’idoles avec un concept à la télévision. Si le groupe réussit bien, il lancera quelques chansons durant l’année avec le terme Comeback pour chaque lancement. Les plus chanceux lanceront des mini albums contenant peut-être cinq chansons et les grandes stars lanceront des albums complets. Si un groupe devient extrêmement populaire, quelques membres seront demandés pour former un ou des « sous-groupes ». Les autres groupes qui n'auront connu qu’un court succès seront dissolus par l’entreprise. Une carrière dans la K-pop peut durer de  quelques mois pour certains à plus de 15 ans pour d’autres comme BoA.

 
TV5MONDE_ASIE_histoire_kpop_2016_1.jpg
Histoire de la K-pop, BoA
 
À première vue, la langue pourrait sembler une barrière pour une carrière internationale. Les chansons sont en coréen la majorité du temps et à la limite, certains se lancent dans la chanson japonaise ou chinoise pour mieux percer les marchés asiatiques. On retrouve tout de même à l'occasion des mots anglais dans les refrains. La langue anglaise semble servir de pont entre les cultures. Ici, on ne parle que de mots, car faire des chansons complètes en anglais s’est soldé par un échec pour les groupes qui l’ont essayé.
 
Le succès de la K-pop passe avant tout par ses fans, une communauté branchée sur les réseaux sociaux. En majorité endossée par les adolescentes, la pop coréenne gagne du terrain non seulement chez les garçons mais les gens plus âgés. Il n'est plus rare de rencontrer des fans de K-pop dans la vingtaine ou dans la trentaine. Les fans apprennent de plus en plus la langue, regardent des séries télés K-Drama et espèrent un jour se rendre dans le pays de leur rêve.
 
La K-pop est maintenant une industrie qui rapporte gros par la vente de musique, les concerts à l’étranger et les produits dérivés tels que les produits de cosmétiques sur lesquels figurent les visages des stars. Le tourisme en profite aussi. Chaque année des milliers de touristes vont en Corée du Sud pour pouvoir entendre leurs artistes favoris et voir les lieux de tournage de leur série télévisée. Le gouvernement sud-coréen investit donc dans cette industrie pour aussi créer des liens avec les autres pays.

 
Quel autre pays peut se vanter d'attirer des touristes avec ses artistes?
 
 
°

Si vous n’avez jamais vu ou entendu de la K-pop, voici un bref aperçu. La première vidéo est de 2NE1, un des plus grands groupes de la K-pop. Tout y est, image, concept, sonorité entrainante.
 

2NE1 - I Am the Best 

Le groupe BIGBANG est la version masculine de 2NE1. Les membres sont aussi populaires en solo qu’en formation. Les concepts du groupe sont toujours audacieux.
 

BIGBANG - Fantastic Baby

 
Girls’ Generation est probablement le groupe K-pop le plus connu dans le monde. Il est aussi celui qui a probablement eu le plus d’influence sur les nouvelles formations K-pop.
 

Girls' Generation - I Got a Boy
 
La chanteuse HyunA du groupe 4Minute est connue surtout pour sa participation au clip Gangnam Style. Dans l’univers de la K-pop, elle est une de ses plus grandes artistes.
 

HyunA - Bubble Pop!

EXO est un autre groupe extrêmement populaire.

 

EXO - Overdose
Roch Archambault est un canadien français qui s'intéresse à l'Asie depuis 30 ans. Durant les vingt dernières années, il a développé une passion particulière pour la musique populaire chinoise, ainsi que pour des courants musicaux comme la K-pop et la J-pop.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être