En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies qui permet le bon fonctionnement du site, de faciliter et d’améliorer votre navigation, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, de partager du contenu sur les réseaux sociaux et de mesurer l’audience. En savoir plus .
J’ai compris
Gastronomie  Galette des rois, les meilleures adresses !
10/01/201700:00 Mayu-Kitchen
Galette_des_rois_TV5MONDE_FR-(1).jpg

Chaque année en France, à la date du 6 janvier et dorénavant sur plusieurs jours, nous célébrons l’épiphanie en dégustant une “Galette des Rois” entre amis ou en famille. Certains préfèreront la brioche aux fruits confits, d'autres la frangipane et sa pâte d'amande, mais nous rêvons tous de la même chose : être celui qui tire la fève et porte la couronne dorée !
 
Comme je l’ai expliqué l’année dernière dans mon blog, la tradition française veut que l’on tire les rois, et pour cela, on cache une minuscule figurine appelée « fève » dans le gâteau, on distribue les parts au hasard (souvent le plus jeune de l’assemblée est invité à se cacher sous la table pour désigner la part revenant à chaque convive. La personne qui découvre sa fève dans sa part de gâteau devient le roi de la journée et porte une couronne. 
 
Galette_des_rois_TV5MONDE__5_FR.jpg
 
Il faut savoir que cette fête se célèbre depuis très longtemps, même si la gâteau ne fait son apparition que plus tard. Le mot « épiphanie » est d'origine grecque. Il signifie « apparition ». La fête de l'Épiphanie correspond au jour où les rois mages, guidés par la lumière d'une étoile, arrivèrent jusqu'à Jésus, dans l'étable où il est né. Pour célébrer son arrivée et en guise de respect, les rois Mages offrirent des cadeaux à Jésus : de l'or, de la myrrhe (résine issue d'un arbre d'Arabie, le balsamier), de l'encens.

Le fait de manger de la galette des rois ce jour-là est une tradition qui a été instituée par l’Église au 13ème siècle. À cette occasion, la galette était partagée en autant de portions que d'invités, plus une part. Cette portion supplémentaire, appelée « part du Bon Dieu » ou « part de la Vierge » était donnée au premier pauvre qui passait.

La fève dans la galette des rois remonte quant à elle au temps des romains. Au 11ème siècle, certains avaient pour habitude de désigner leur chef en cachant une pièce dans un morceau de pain. Une pièce d'argent, une pièce d'or ou bien pour les plus pauvres une fève (haricot blanc). Celui qui la trouvait était alors élu ! Plus tard ce pain fut remplacé par de la brioche. La première fève en porcelaine date des années 1870.

 
Galette_des_rois_TV5MONDE__2_FR.jpg

En France, les régions du Nord et du Sud ont différentes recettes de galettes des rois.
Deux versions existent :
  • Dans le Nord et dans la majeure partie de la France : la « galette des rois » est une galette à la pâte feuilletée et à la frangipane,
  • Dans le Sud : au lieu de la la pâte feuilletée et de la frangipane, il s’agit d’une brioche avec des fruits confits. Ce gâteau est également appelé « galette des rois » et, plus récemment « couronne des rois ».
 
Galette_des_rois_TV5MONDE__3_FR.jpg
 
Voici un classement des meilleurs galettes des rois parisiennes selon le site du “Le figaro.fr” :
  • Cédric Grolet : une délicieuse galette au parfum de noisette. Sous la croustillante pâte feuilletée, une délicate frangipane à la noisette. *à commander 48h à l’avance. 228, rue de Rivoli (Ier). Tél.: 01 44 58 10 44.
  • Yann Couvreur : sa galette au feuilletage inversé et à la frangipane aux amandes torréfiées et alcool, décorée façon pointe de Hongrie, en écho au parquet de la boutique. Une version aux noisettes torréfiées en forme de noisette est également disponible (24€ pour 4/5 personnes). 137, avenue Parmentier (Xe).
  • Gilles Marchal (Le Bistrot de la Galette) : réalisé à partir d’une farine de seigle, et serti d’écorces d’orange, de pamplemousse et de cédrat confits. Pour équilibrer cette touche d’acidité, une crème d’amandes traditionnelle réveillée par une touche de vieux Rhum de Trinidad.  Bistrot de la Galette. 102 ter, rue Lepic (XVIIIe) & et à emporter à la Compagnie Générale de Biscuiterie. 1, rue Constance (XVIIIe).
  • La Pâtisserie Cyril Lignac : le gâteau des rois que l’on consomme traditionnellement en Provence. Cette brioche à la fleur d’oranger, aux pistaches, fruits confits et zestes d’orange vous transportera directement sous le soleil marseillais!  133, rue de Sèvres (VIe). 24, rue Paul-Bert (XIe). 55, bld Pasteur (XVe). 2, rue de Chaillot (XVIe).
  • Et aussi, La Galette du Coeur : rendez-vous à Place Saint-Germain-des-Prés (VIe). pour faire une action aussi bonne que gourmande !  Yves Camdeborde, Pierre Gagnaire, Hélène Darroze, Stéphanie Le Quellec, Pierre Hermé, Christophe Michalak, Guy Savoy, Thierry Marx, Christian Le Squer ou encore Sylvestre Wahid.
 
Galette_des_rois_TV5MONDE__1_FR.jpg

Galette_des_rois_TV5MONDE__4_FR.jpg
Mayu est une jeune Chef japonaise, animatrice de "Mayu's Kitchen", spécialiste en diététique et nutritionniste, notamment dans les aliments végétariens. Cuisinière nomade née au Japon, elle a vécu dans de nombreux pays, tant en Amérique du Nord qu’au Mexique, au Royaume-Uni, en France et au Japon.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être