En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées à vos centres d’intérêts et pour nous permettre de mesurer l’audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies. X
Culture  « L'Or du ciel »
21/04/201813:00 Éditions A&H

Lui… Pierrot. Elle… Marie-Ange. Il vit à la sauvage au fond d’une forêt. Soumise, elle partage le quotidien d’une famille paysanne. Campagne, cheval au trait, foins odorants, abeilles en récolte, nuage voyage. Il la rencontre, lui prend la main. Elle le découvre, le suit puis le guide. Ils s’aiment dans la lumière. Ce roman du Pierrot et de la Marie-Ange, c’est l’amour d’un homme pour une femme, pour tout… L’Or du ciel ! Une histoire dans son époque, mais une histoire hors du temps.

C’est un roman inclassable que celui que nous propose Gilles Laporte. Sa plume oscille entre récit et poésie. On s’y attarde, on se laisse bercer. Dans ce roman sis dans une campagne et un temps qui n’est plus, il nous livre une histoire d’amour comme on les adore, nimbée dans le non-dit, dans l’émotion, dans un désir qui veut briser les interdits de la société. Il s’agit d’une ère révolue mais dans cette histoire d’amour tout nous parle et nous paraît contemporain : une complicité, une suggestion, une scène, une ambiance, un ressenti, la force des émois.

Le ton est donné dès les premières lignes de ce savoureux « ouvrage », pour reprendre ce terme qui pouvait jadis servir à désigner avec respect ce que réalisait un artisan talentueux : « Il était une fois, par chez moi, dans un pays profond ignoré des curieux, un homme si jeune que son visage ne lui donnait pas d’âge. Il vivait dans un petit village aux senteurs d’aubépine avivées par d’imprévisibles respirations de la rivière »

Son immense tendresse pour les contextes historique lorrains pourrait prendre le pas sur l’intrigue qui, ici, n’est pas le seul sujet. Car l’auteur distille ses ambiances, ses émotions avec une plume savoureusement soignée. À coup sûr, le lecteur se laissera prendre au piège de savourer le style au point de laisser échapper l’histoire, alors il reprendra en haut de la page et retrouvera le déroulé, l’avancée, la progression d’un amour auquel ce couple n’a pas droit.

Bref, L’or du ciel mérite que vous couriez sans tarder jusqu’à la librairie, puis rentriez chez vous, éteigniez votre smartphone pour ne pas être importuné par les temps modernes et plongiez dans ce roman qui, dès le premier chapitre vous transportera, ne serait-ce que par cette signature finement ciselée qui constitue un baume pour le lecteur.


En savoir encore plus :

 

Si vous souhaitez commander cet ouvrage,
rendez-vous sur le site des éditions A&H : cliquez ici
Depuis sa création en 2014, A&H International occupe une place à part dans le paysage éditorial francophone. Ils éditent et partagent avec leurs lecteurs des ouvrages de différentes cultures. Leur équipe éditoriale travaille dans le respect de la traduction et propose chaque année un catalogue très varié d’ouvrages étrangers.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être