En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées à vos centres d’intérêts et pour nous permettre de mesurer l’audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies. X
Film  Critique cinéma : Tourner la vie avec Suzanne de Katell Quilleveré
26/05/201600:00 Souraya
Suzanne (2013) a été présenté en ouverture de la semaine de la Critique au 52ème festival de Cannes, aux côtés de The Bling Ring de Sofia Coppola.

Il sera diffusé à partir du Mardi 31 mai 2016 sur TV5MONDE Asie dans le cadre de la programmation spéciale pour le Festival de Cannes. La grille des programmes se trouve ici.

Critique_Cinema_Suzanne_FR.png

L'histoire.
Suzanne et sa sœur Maria sont à l'école primaire, elles vivent dans le Languedoc sous le toit de leur père camionneur et veuf, Nicolaï. Quelques années plus tard, Maria se passionne pour la couture tandis que Suzanne tombe enceinte d'un petit Charlie de père inconnu. Alors qu'ils grandissent ensemble, Suzanne tombe éperdument amoureuse de Julien, un beau garçon de Marseille, pour lequel elle quittera peu à peu son emploi, sa famille, son enfant, sa vie.
 
pic1.jpg

pic2.jpg

pic5.jpg


Toute l'histoire.
Avec un scénario aux allures de télénovela, Katell Quilleveré signe une histoire d'amour troublante d'émotion et lance un des plus valeureux pied de nez aux préjugés sur les "films à filles". En 90 minutes de bobine, Katell parvient à recracher avec complétude et fluidité 25 ans d'une vie tournoyante.
 
Suzanne, c'est l'histoire de Maria, Nicolaï, Charlie et Julien.
C'est un récit de vies, pétri d'un tout plein de compassion, qui nous file entre les doigts tel un bon roman. 
L'ironie, c'est que Suzanne, elle, ne voit pas sa vie passer.
Elle l'attend, la guette, en gardant un oeil bienveillant et admiratif sur sa sœur Maria. Quand elle aperçoit Julien pour la première fois, elle pense l'avoir trouvée.
Quand elle le perd et le reperd, elle pense l'avoir perdue.
Elle le cherche tout de même, elle persévère et suit ses pas : en prison, à l'hôtel, à Marseille.
De coups de freins à coups d'accélérations brutaux, la vie de la jeune Suzanne se mue inlassablement et le regard du spectateur la suit sans façons, ainsi que le font Nicolaï, Maria et Julien.
 
"Suzanne t'emmène..." chante le générique de fin.
Reste à vous laisser guider. 

pic3.jpg

pic4.jpg




Le film sera diffusé à partir du Mardi 31 mai 2016 sur TV5MONDE Asie dans le cadre de la programmation spéciale pour le Festival de Cannes. La grille des programmes se trouve ici.

Éprise d'histoires pleines de combats et de sourires, Souraya vous invite à découvrir, interroger et raconter le cinéma d'aujourd'hui et d'hier.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être