En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées à vos centres d’intérêts et pour nous permettre de mesurer l’audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies. X
Film  Critique cinéma : Faire ses griffes avec Bébé Tigre de Cyprien Vial
09/03/201600:00 Souraya
Bébé Tigre (2015) est le premier long-métrage du réalisateur Cyprien Vial, issu de la Fémis (École Nationale Supérieure des Métiers de l'Image et du Son). Le film est sorti en salles en France le 16 janvier 2015. Il sera diffusé les 07 et 19 mars sur TV5MONDE Asie : programme

L'histoire de Bébé Tigre est inspirée de nombreuses histoires vraies. La communauté sikhe française est très soudée et se trouve concentrée en Seine Saint-Denis. Elle compte aujourd'hui de plus de 40 000 individus.

 

 
L'histoire.
Comme la plupart des jeunes de 17 ans, Many semble mener une vie relativement anodine. Il partage son quotidien entre l'école et la maison, les amis, les amours et la famille. Après son bac, il espère obtenir un diplôme d'ingénieur et travailler dans la conception des trains. Ni ses bonnes notes ni la douceur de son tempérament ne semblent constituer des obstacles à ses ambitions.

Many n'a toutefois pas l'esprit aussi tranquille qu'il le souhaiterait. Il a pris l'avion pour la première fois à l'âge de 15 ans pour faire le trajet entre le Pendjab et Paris. Arrivé clandestinement en France grâce à l'endettement  de sa famille, il est pris en charge par l'état français et se retrouve hebergé par une famille d'accueil jusqu'à ce qu'il atteigne ses 18 ans, sans avoir le droit de travailler.

En général, avant de rentrer pour faire ses devoirs en écoutant de la musique bangla, et après avoir passé un peu de temps avec sa petite amie Elizabeth, Many a le temps de gagner quelques sous au noir en aidant à faire la livraison du stock des épiciers du quartier. Mais au téléphone, son père lui rappelle chaque semaine qu'au pays, les fils des voisins travaillent mieux que lui et rendent leurs familles fières.

Many ne peut attendre éternellement ses 18 ans et se décide à offrir ses services à Kamal, le passeur qui lui a permis d'arriver en France il y a deux ans de cela.

 
Pic1_FR.png

Pic3_FR.png

Pic4_FR.png

 
Toute l'histoire.
Bébé tigre est un conte lumineux, truffé d' étapes-obstacles de la première à la dernière image du film, autant pour le personnage de Many que pour le spectateur qui l'accompagne devant l'écran.  
 
Premier obstacle : Many lui-même. Le lacher du regard est un véritable défi, d'autant plus que celui-ci n'est absent d'aucun plan du film. L'éclat vif et profond de ses pupilles noires, posé juste au-dessus de son immense machoire souriante ainsi que sa silhouette svelte sont les traits d'un jeune félin qui s'apprête à faire ses marques dans une jungle urbaine dense mais nourricière.
 
En effet, Many se retrouve livré entre les mains de l'état français qui lui offre un toit, une éducation, une famille adoptive. On lui promet un emploi dès l'obtention de son diplôme à 21 ans, qui lui permettra de s'intégrer au plus vite à la population active française. Il est donné à Many le droit d'appartenir à la France, mais pas à celle dont il rêve. Deuxième obstacle.
 
Many est ainsi tiraillé entre plusieurs autorités : sa famille pendjabi et sa famille française, ses professeurs au lycée et ses différents employeurs, les valeurs d'un pays qu'il apprend tout juste à connaître et celle d'un pays qui l'a vu naître, exigeant chacune de lui des résultats et comportements très différents, souvent contradictoires.
 
Comment parvenir à se faire accepter dans un monde si nouveau et si différent de celui que l'on a toujours connu? Comment respecter les demandes de chacun, tout en gardant la tête haute et en restant fidèle à ses propres volontés ? Pour se frayer son chemin, Many devra griffer pour la première fois.

 
Pic5_FR.png

Pic2_FR.png

 
Sombre et lumineux, ferme et doux, intime et universel, Bébé Tigre est un de ces films qui nous somment à annuler toute obligation sociale. Ne manquez pas d'allumer vos écrans le 19 mars pour témoigner du formidable jeu d'acteur d'Harmandeep Singh et des histoires que ce film nous aide à connaître et à comprendre. 
 
Éprise d'histoires pleines de combats et de sourires, Souraya vous invite à découvrir, interroger et raconter le cinéma d'aujourd'hui et d'hier.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être