En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies qui permet le bon fonctionnement du site, de faciliter et d’améliorer votre navigation, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, de partager du contenu sur les réseaux sociaux et de mesurer l’audience. En savoir plus .
J’ai compris
Art de vivre en France  Le Château du Lude
12/08/201916:03 Ô mon château
Direction la vallée du Loir et plus précisément la Sarthe pour cette nouvelle visite ! Situé au carrefour du Maine, de l'Anjou et de la Touraine, le Château du Lude est un château privé et habité par la même famille depuis 270 ans. Ce sont dix siècles d'histoire qui sont inscrits dans ses murs ! Avec ses quatre façades, chacune de style différent, le Lude est un témoignage de l'évolution de l'architecture française depuis le Moyen Âge jusqu'au XIXe siècle. Un plaisir pour les yeux que de contempler les différentes ailes du château. L'intérieur est tout aussi impressionnant avec un mobilier et un décor exceptionnel. Enfin, écrin de verdure, les jardins viennent magnifier la demeure.
Un monument qui ne manquera pas de vous surprendre !
 


CONTEXTE HISTORIQUE

# LA FORTERESSE MÉDIÉVALE
Au XIIIe siècle, à la motte féodale succède une vaste forteresse érigée au bord du Loir, dont la construction s'étalera jusqu'au XVe siècle. Le Lude est, à cette époque, la propriété de grands seigneurs féodaux.

Durant le Moyen Âge, tous les moyens sont mis en oeuvre pour assurer la défense de la forteresse : construction de tours imposantes, creusement de larges douves sèches, aménagement de souterrains voûtés et édification d'un éperon défensif en maçonnerie. Des éléments que nous pouvons encore contempler aujourd'hui.

# LE CHÂTEAU À LA RENAISSANCE
Inhabité pendant trois décennies à la suite de la guerre de Cent Ans, c'est dans un état de complet délabrement que Jean de Daillon trouve le Lude quand il en fait l'acquisition en 1457. Dès lors, il entreprend un vaste chantier de rénovation afin de transformer le château en une résidence digne de son rang. Ces travaux sont poursuivis par ses descendants qui s'attachèrent à embellir la demeure. Le Lude fut alors confié aux artistes italiens d'aménager la rude forteresse en château de plaisance. Cette transformation correspond à deux phases : le Renaissance italienne et la Renaissance française.

# DE NOUVELLES TRANSFORMATIONS
En 1751, Joseph Julien Duvalaer, un armateur malouin d'origine hollandaise, entreprend la restauration du château : l'ancien éperon défensif et ses deux tours furent rasés au profit d'une terrasse. Les travaux se poursuivirent jusqu'à la veille de la Révolution, sous la direction de la Marquise de Vieuville. Elle fit construire l'aile orientale vers le Loir dont la façade se distingue par la simplicité et la noblesse du style Louis XVI. À sa mort, le château entra par succession dans la famille de Talhouët à qui l'on doit les transformations apportées au XIXe siècle.

Aujourd'hui, le Lude appartient à ses descendants, la famille de Nicolaÿ.

LE CHÂTEAU

# L'EXTÉRIEUR / LES JARDINS
Au cours de son histoire, le château a connu de nombreuses transformations suivant le goût et les exigences de ses propriétaires successifs. L'intelligence et le souci de conserver les réalisations précédentes en les intégrant aux nouveaux projets ont fait du Lude une demeure aux multiples facettes. Le plus surprenant est qu'il se dégage de cette évolution ininterrompue du XIIIe au XXe siècle, une impression d'unité et d'harmonie.

À voir :
- les douves du château, aménagées au Moyen Âge ;
- la façade méridionale de style Renaissance dont l'ornement le plus notable est une série de grands médaillons à figures saillantes ;
- la cour d'honneur, en fer-à-cheval, présente un style de transition ;
- la façade est avec son décor néo-classique. Sur le fronton triangulaire, nous pouvons contempler les armes de la famille de Talhouët ;
- les communs, situés aux abords du château ;
- les jardins : la roseraie, le jardin de la source, le jardin bas...
Je vous laisse découvrir en images !

 

















# L'INTÉRIEUR
3, 2, 1... surprise ! Laissez-vous charmer par le riche intérieur du château du Lude. Vous l'aurez compris, la diversité de style est le trait dominant de l'architecture du château du Lude. Elle se retrouve tant dans la décoration intérieure que dans l'ameublement.

À voir :
- le rez-de-chaussée est composé des pièces de réception, décorées dans l'esprit des époques correspondant aux façades dont elles relèvent : levestibule, la bibliothèque, la grande galerie... Dans les grandes pièces de réception, les plafonds aux poutres peintes, les cheminées en pierre monumentales et les tapisseries des Flandres font référence à l'ornementation de la Renaissance, marquant un contraste avec l'enfilade des salons de l'aile Louis XVI.

- le studiolo, dans les anciens appartements de la Duchesse de Daillon, est l'élément le plus ancien et le plus remarquable. Il est daté de la seconde moitié du XVIe siècle. La petite pièce est décorée de peintures murales et d'un plafond de grostesques dont la facture est attribuée à l'école de Raphaël. Ornement fréquent dans les palais italiens, il est cependant exceptionnel d'en trouver dans un château français !

- les cuisines qui conservent leurs aménagements successifs : les larges cheminées, le puits et le four à pain de la Renaissance ainsi que les fourneaux de fonte, le monte-charge et le calorifère du XIXe siècle.
















MA VISITE DU CHÂTEAU

J'ai tellement apprécié la visite du château du Lude, d'autant plus que j'ai eu l'opportunité de le découvrir en compagnie de Madame de Nicolaÿ, la propriétaire. Le château est dans la même famille depuis plus de 250 ans. C'était passionnant de pouvoir échanger avec les propriétaires des lieux et d'en apprendre plus sur la gestion du monument notamment.
 
Je vous recommande vivement la visite de ce monument ! J'ai a-do-ré flâner dans les jardins, me promener dans les douves, les jardins et arpenter les différents salons du château. Un coup de coeur !
 
À ne pas manquer tous les ans, le 1er week-end de juin, la fête des jardiniers : un rendez-vous incontournable pour les amateurs de jardinage. Mais aussi les journées potagères et gourmandes, consacrées aux saveurs d'antan, avec notamment la préparation de confitures à l'ancienne dans les cuisines médiévales.
 
J'espère que cette visite vous a plu. Avez-vous déjà visité ce monument ? N'hésitez pas à partager vos impressions en commentaires.
 À très vite !
 
INFORMATIONS PRATIQUES

Château du Lude
72800 Le Lude
Renseignement : 02 43 94 60 09

Jours d'ouverture & horaires :
• ouvert du 1er avril au 30 septembre, les week-ends d'octobre et vacances de la Toussaint
• visite extérieure : 10h - 12h30 et 14h - 18h
• visite intérieure : 11h - 12h30 et 14h30 - 18h

Tarifs :
• Jardins : adulte 6€ / étudiant 5,50€ / enfant de 7 à 15 ans 3€
• Château + Jardins : adulte 9€ / étudiant 7,50€ / enfant de 7 à 15 ans 4,50€

Pour en savoir plus, cliquez 
le site officiel du Château du Lude
Élodie Filleul est une blogueuse française passionnée par les châteaux et l’histoire. Une passion qu’elle partage sur internet, dans son blog « Ô mon château » où elle relate au quotidien ses découvertes patrimoniales.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être