En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies qui permet le bon fonctionnement du site, de faciliter et d’améliorer votre navigation, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, de partager du contenu sur les réseaux sociaux et de mesurer l’audience. En savoir plus .
J’ai compris
Art de vivre en France  Interview avec Katherina Marx, productrice et présentatrice de #VersionFrançaise
04/04/201916:43 TV5MONDE

#Versionfrançaise
Diffusé deux fois par semaine sur TV5MONDE, #VersionFrançaise est le magazine du chic, du design, de la mode et de la gastronomie à la française. Chaque épisode de 26 minutes se présente comme une vitrine des nouveaux talents et tendances parisiennes.
 
Interview avec Katherina Marx, productrice et présentatrice de #VersionFrançaise.
 
------
 

Vous avez conçu #VersionFrançaise comme le « journal du chic à la française ». Qu’est-ce que cela signifie ?
 
Ce magazine explore la création française dans ce qu’elle a de riche et de diversifié, à travers la gastronomie, le design, l’architecture, la mode ou l’artisanat. Chaque épisode est composé de plusieurs rubriques : les actualités de la semaine ; le « focus » sur l’artisanat d’art ; une promenade « repérage » à Paris sur les traces de grands artistes ou à la découverte d’hôtels, boutiques et restaurants. Le portrait d’un invité et son interview sont au cœur du tournage. Quant à la rubrique sur « la relève », elle est dédiée aux jeunes artistes !
 
Nous tenons à parler autant de haute couture que de street art ! Je ne souhaite pas produire une émission qui ne traiterait que de haut de gamme car, selon moi, la culture et l’art n’ont rien à faire avec le luxe. Les collages urbains de Fred le Chevalier sont aussi intéressants que le mobilier du designer Hervé Van der Straeten qui travaille exclusivement dans la haute façon. Le col Claudine, les broderies, la céramique et même les pâtisseries ont leur place dans cette émission.
 
 
Vous débutez chaque émission en affirmant que les étrangers sont ceux qui parlent le mieux de la France. Pourquoi ?

Tout simplement parce que les Français font du French-bashing et ne savent pas reconnaître à quel point la France est riche de paysages, de talents et de créativité. Avec leur regard et leur recul, les étrangers se rendent peut-être mieux compte que c’est un pays exceptionnel.
 
Je suis moi-même allemande et je vis à Paris depuis presque 30 ans. Je me considère comme une Parisienne - ce qui ne veut pas dire « être né(e) à Paris », mais l’aimer comme je l’aime et connaître la ville comme je la connais. J’ai peut-être perdu un peu de distance critique, mais il ne se passe pas un jour sans que je ne sois étonnée par sa lumière et sa beauté. D’ailleurs, nous tournons beaucoup en extérieur, en toutes saisons.

 

Pour quelle raison avez-vous choisi Paris pour cadre de presque tous vos reportages et interviews ?
 
Nous avons tourné quelques émissions spéciales à Londres, New York ou dans la montagne. Nos journalistes partent parfois couvrir des sujets ailleurs en France : récemment, nous avons diffusé une « ballade lifestyle » à Toulon et une visite de l’hôtel Majestic de Cannes. Mais tout ce qui touche à la création se passe ici, dans la capitale. Paris rayonne dans le monde entier, c’est un aimant ! Nous sommes à l’affût des tendances, des expositions, des ouvertures de concept stores et des nouvelles boutiques. Le mobilier nomade d’India Mahdavi, la bague Quatre de Boucheron, les plats de Michel Rostang ou les peintures d’Ara Starck...En dix ans, nous n’avons jamais parlé deux fois du même sujet ; il suffit de garder les yeux ouverts !
 

Chaque émission offre la part belle à un créateur, confirmé ou inconnu. Comment les choisissez-vous ?
 
L’invité principal doit être passionné et avoir un univers suffisamment abouti pour qu’on lui accorde un portrait. L’architecte Jean-Michel Wilmotte, le décorateur Jacques Grange et bien d’autres grands noms sont passé dans notre émission. Ils ont le recul des créateurs dont le talent est affirmé, tout en restant dans le questionnement constant et la recherche.
 
Nous nous intéressons aussi aux figures montantes : Nathanaël Désormeaux, Damien Carrette... Nous donnons une place à ces créateurs en devenir dès lors que leur univers est suffisamment abouti. Dans les derniers épisodes, nous avons rencontré le designer Jean-Simon Roch, lauréat du prix Emile Hermès en 2016 pour sa gamme de jeux simples mais loufoques. Nous avons également interviewé Philippe Périssé, créateur de mode inspiré par les héroïnes des années 1920 et 1930, ainsi que la plus jeune cheffe étoilée de France, Julia Sedefdjian. J’aime cette variété !

 

Que souhaitez-vous véhiculer par cette émission ?
 
#VersionFrançaise est un magazine résolument optimiste et positif. On fait rêver à une période où peu de médias le font ; c’est volontaire. Nous rassemblons un large public composé de gens du métier (des architectes, des designers...) qui cherchent à se tenir au courant des nouvelles tendances françaises. Beaucoup d’expatriés nous regardent aussi pour retrouver une partie de leur culture.
 
Je m’adresse à tous les curieux. On voit souvent le chic français comme quelque chose de désinvolte, d’inconscient, mais c’est aussi quelque chose de très fantasmé et un peu cliché. Nous en offrons une vision différente en montrant ce qui se fait de nouveau en France.


Article rédigé par Juliette Démas
TV5MONDE est le réseau mondial de chaînes culturelles en français, offrant une grande variété de films sous-titrés, de séries, de journaux d'information, d'événements sportifs en direct, de documentaires de qualité, de magazines de voyages, de programmes jeunesse ainsi qu'une programmation art de vivre passionnante. Avec 10 chaînes atteignant plus de 265 millions de foyers dans le monde et une programmation localisée sous-titrée en 12 langues, TV5MONDE s'adresse aussi bien aux élites culturelles et d'affaires qu'à la vaste communauté francophone mondiale.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être