En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’installation et l’utilisation de cookies qui permet le bon fonctionnement du site, de faciliter et d’améliorer votre navigation, de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, de partager du contenu sur les réseaux sociaux et de mesurer l’audience. En savoir plus .
J’ai compris
Art de vivre en France  Le château de Saché, un lieu d'inspiration pour Balzac
08/11/201800:00 Ô mon château
« Je suis venu me réfugier ici au fond d'un château, comme dans un monastère. » Balzac, 1831
 
Au cœur de la Touraine se trouve le château de Saché, un des lieux d'inspiration privilégiés de l'écrivain tourangeaux Honoré de Balzac. Un cadre idéal dont il appréciait le calme pour écrire et se ressourcer. Comme on le comprend ! À peine franchi le portail d'entrée que je suis déjà séduite par ce manoir familier et cher à l'écrivain. Meublé et décoré à la manière d'une demeure bourgeoise de la première moitié du XIXe siècle, le château de Saché évoque également les intérieurs du château fictif de Clochegourde dans l'œuvre Le Lys dans la Vallée.

Transformé en musée dédié à l'illustre écrivain en 1951, le château de Saché est un lieu surprenant. Cette visite fut un véritable coup de cœur que je partage avec vous avec beaucoup de plaisir. 

 

 
CONTEXTE HISTORIQUE

# LE LOGIS RENAISSANCE
Le château de Saché est le témoin d'une longue histoire. Son architecture Renaissance porte les marques de son édification médiévale et de ses remaniements successifs. Le corps de bâtiment principal qui date du XVe siècle, a été agrandi d'une aile au XVIIe siècle puis d'une seconde au XVIIIe siècle. L'ensemble du bâtiment fut aménagé au XIXe siècle selon le style de l'époque par son propriétaire, Jean de Margonne. 

# LE DOMAINE DES MARGONNE
Jean Margonne et son épouse Anne Savary (sa cousine) ont, dès le début du XIXe siècle, l'habitude de venir à Saché en villégiature plusieurs mois de l'année. Le domaine appartient alors à leur grand-mère maternelle. Avant même de l'hériter en 1812, Jean Margonne ne cesse d'acquérir de nouveaux biens dans le village de Saché pour finalement posséder presque la moitié de la surface de la commune.

# SACHÉ, UN LIEU D'INSPIRATION POUR BALZAC
Né à Tours en 1799, Honoré de Balzac quitte la Touraine pour Paris à l'âge de 14 ans. Il lui sera toujours fidèle en y revenant tout au long de sa vie. De 1825 à 1848, il rend régulièrement visite à Jean Margonne, propriétaire du château. Balzac trouve dans sa petite chambre qui lui est réservé le silence et l'austérité, loin des turbulences de la vie parisienne et des soucis financiers. Dès les années 1830, il souffre de problèmes pulmonaires et cardiaques. Son médecin lui ordonne alors régulièrement d'aller respirer l'air natal pour se remettre d'une activité parisienne trop intense.
 
« Je suis heureux d'être là comme un moine dans un monastère. » Balzac

Une dizaine d'œuvres sont en partie rédigées ou corrigées ici : Le Père Goriot, Louis Lambert, César Birotteau, Illusions perdues et bien d'autres. La vallée de l'Indre sert également son inspiration qui y situe son roman Le Lys dans la vallée.

# LE MUSÉE BALZAC
Le château de Saché devient un musée consacré à Balzac à partir de 1951. Il est alors la propriété de Paul Métadier. À cette époque, le château est laissé à l'abandon. Paul Métadier a l'intention de le réhabiliter. En 1932, il obtient l'inscription du château à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques et pendant l'Occupation, en décembre 1942, il obtient de l'administration française que le site soit classé afin d'en assurer la protection face aux séjours sporadiques des troupes allemandes dans le château.  

Dès les années 1930, il songe à créer un lieu de résidence d'écrivains. Mais son fils Bernard-Paul, ayant développé une véritable passion pour Balzac, suggère la création d'un musée consacré à l'écrivain.

 
« Les vieilles pierres de cette maison sont encore si imprégnées par l'esprit du géant des lettres qu'il y a bien peu de choses à faire au point de vue matériel pour redonner à Saché cette atmosphère émouvante que connaissent déjà de nombreux tourangeaux. » Paul Métadier

Au moment de sa création, le musée ne compte que quelques salles dont les pièces de réception et la chambre de Balzac. En 1958, la famille Métadier fait don du château et des premières collections au Conseil départemental d'Indre-et-Loire. À partir de 1964, des travaux d'envergure sont menés pour sécuriser le bâtiment, rendre les lieux accessibles au public et les adapter à la création d'espaces muséographiques. Aujourd'hui, les collections du musée représentent environ 2300 pièces : sculptures, peintures, imprimés, manuscrits, estampes, dessins, photos, mobilier, matériel d'imprimerie.
 
LE CHÂTEAU 

# L'EXTÉRIEUR
Début de la visite de Saché avec un tour du parc de deux hectares. Il permet de contempler les paysages alentours, du village de Saché à la vallée de l'Indre. Cette exploration nous permet de mieux appréhender le château et son architecture. Le parc de Saché et la vallée de l'Indre inspirent grandement Balzac, notamment pour son œuvre Le Lys dans la vallée.

 
« Je demeurai quelques jours dans une chambre dont les fenêtres donnent sur ce vallon tranquille et solitaire dont je vous ai parlé. C'est un vaste pli de terrain bordé par des chênes deux fois centenaires, et où par les grandes pluies coule un torrent. » Balzac










 
# L'INTÉRIEUR
Le château de Saché est meublé et décoré à la manière d'une demeure bourgeoise de la première moitié du XIXe siècle. Plusieurs salles sont ouvertes à la visite et nous permettent d'avoir un aperçu de la demeure telle qu'a pu la connaître Balzac.


À ne pas manquer :
- le Grand salon : classé Monument historique en 1968, il a conservé son étonnant papier peint en trompe-l'œil malgré le pillage et les détériorations du château pendant l'Occupation allemande en 1942. Ce "papier aux lions" a été posé au château en 1803. Le mobilier, essentiellement d'époque Louis-Philippe, restitue l'ambiance qui régnait dans ce salon lorsque Balzac venait séjourner à Saché. La table de tric-trac et la table de jeu évoquent des activités spécifiquement masculines, tandis que la travailleuse, le métier à broder et le lit de repos donnent au salon son caractère féminin. 
 
- la salle à manger : le décor mural, classé Monument historique également, a été reconstitué en 1985 d'après les dominos de papier-peint retrouvés lors de travaux de rénovation. Les motifs pompéiens composés de colonnettes et de bas-relief en trompe-l'œil sont caractéristiques des décors néoclassiques à la mode dans le premier quart du XIXe siècle.
 
- la chambre de Bazac : quand Balzac séjourne à Saché, les Magonne lui réservent cette petite chambre que les curieux viennent déjà voir par curiosité dès les années 1830. L'écrivain apprécie notamment le calme du lieu et le fait que Jean Magonne le laisse libre d'écrire comme bon lui semble. Balzac trouve dans sa petite chambre qui lui est réservé le silence et l'austérité tel un monastère. Pendant ses journées de labeur, Balzac a l'habitude de se lever très tôt, vers 2 ou 3 heures du matin et de travailler jusqu'à 17h.
 
- les salles de présentation de la vie et de l'œuvre de Balzac
 














 
MA VISITE DU CHÂTEAU
 
Quelle belle découverte que le château de Saché. À l'écart des circuits touristiques, le château offre une véritable parenthèse hors du temps et nous plonge dans l'ambiance du XIXe siècle et de l'univers Balzac. La visite, en solitaire ou guidée, est ludique et captivante. Elle est ponctuée d'anecdotes. Dans chaque salle, des explications sur l'histoire des lieux, le mobilier, les modes de vie. 
 
À la fin du parcours de visite, prenez le temps de découvrir la salle abritant le matériel d'imprimerie ainsi que celle consacrée aux "représentations" de Balzac. Nous pouvons y contempler des œuvres d'Auguste Rodin !
 
Les enfants ne sont pas délaissés à Saché ! Des parcours ludiques dans le château et dans le parc sont proposés pour les familles avec "Et si tu devenais un personnage de roman" et "la vie des animaux selon Balzac". 
 
Le château possède un beau parc de deux hectares, n'hésitez pas à vous y aventurer. Il permet de contempler les paysages alentours, du village de Saché à la vallée de l'Indre. Il y a même des transats, idéal pour se reposer au soleil. 
 
 
INFORMATIONS PRATIQUES
 
Musée Balzac - Château de Saché
Rue du château 37190 Saché
Renseignement : 02 47 26 86 50
Pour en savoir plus, cliquez 
le site officiel du Musée Balzac - Château de Saché et le site du Touraine Loire Valley
Élodie Filleul est une blogueuse française passionnée par les châteaux et l’histoire. Une passion qu’elle partage sur internet, dans son blog « Ô mon château » où elle relate au quotidien ses découvertes patrimoniales.

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être

 

Vous aimerez peut-être